[Teint parfait] J’ai testé les SOS primers / bases de teint Clarins

[Teint parfait] J’ai testé les SOS primers / bases de teint Clarins

En matière de maquillage, ce que je recherche le plus souvent, c’est d’avoir le teint « parfait », ce qui ne veut pas dire super couvert ou dissimulé ni contouré à l’extrême, mais un teint qui masque les imperfections et les rougeurs pour laisser apparaître la vraie nature de la peau, les rides et les taches de rousseur, notamment.

base de teint Clarins

Il m’arrive d’utiliser donc des produits correcteurs qui permettent d’uniformiser un peu la peau, sans en cacher la vraie nature. Parce que j’ai envie de rester moi.

Clarins a sorti en début d’année une nouvelle série de bases de teint – les SOS primers – qui permettent de corriger certaines imperfections. Ces produits fonctionnent sur le principe basique de la colorimétrie, vous savez, qui est celui, par exemple, d’apposer un produit vert sur des rougeurs pour qu’on les voit moins.principe de colorimétrie maquillage

C’est d’ailleurs quelque chose que j’utilise régulièrement (le vert) pour masquer la sensibilité de ma peau.

Dans cette série de SOS Primers, Clarins a sorti 5 teintes pour jouer sur différents paramètres à « corriger » :

primers SOS Clarinsvert pour les rougeurs, blanc pour l’éclat, rose pour la fatigue, pêche pour les imperfections, corail pour les taches, lavande pour le teint jaunâtre à cause de la pollution.

J’ai pu tester trois de ces primers correspondant à mes préoccupations beauté : le vert évidemment (pour mes rougeurs), le blanc pour l’éclat et le pêche pour les imperfections…

Voici donc mon avis…

Côté composition, ce sont des bases de teint, et donc bien souvent, il y a des silicones dans ce genre de produits. Effectivement, dans ce cas, il y a du dimethicone en bonne place dans la formulation. Ce qui fait que c’est un produit que je n’utiliserai pas tous les jours sur l’ensemble du visage, ma peau n’aimant pas trop car elle finit par étouffer… (ci-dessous, la compo de la base verte)

composition sos primer clarins

Côté sensation/utilisation : les bases sont légèrement parfumées, en tant qu’utilisatrice Clarins régulière, je suis familiarisée avec cette odeur que j’aime beaucoup… La texture est fluide, s’étale facilement, est agréable.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Côté résultats : j’ai testé les trois bases, soit en local soit sur l’ensemble du visage… J’attendais plus de résultats de la base verte que je trouve un peu légère concernant les vraies rougeurs (dans ce cas, préférez lui un vrai correcteur stick comme il en existe chez Make Up Fo Ever ou Avène), mais elle atténue tout de même les teints trop rosés… primer clarins vertJ’ai en revanche eu un coup de coeur pour la version blanche, spécial éclat, que je trouve vraiment parfaite pour uniformiser le teint juste ce qu’il faut !

Quant à la base pêche, elle atténue les imperfections et peut être utilisée localement, notamment sur les cernes.

primer Clarins

En effet, plutôt que d’utiliser les produits uniformément sur l’ensemble du visage, on peut aussi les utiliser par touches et mieux, les combiner selon les besoins des différentes zones du visage : rougeurs autour du nez, imperfections sur le menton et éclat sur le reste du teint !

Si je devais en garder une seule, ça serait la base blanche, qui est vraiment parfaite pour donner un coup de boost au teint : elle ressemble d’ailleurs à la base de teint Eclat Minute Clarins qui existait à une époque…

base de teint clarins booste l'éclat

C’est en tout cas un produit de maquillage que j’ai plaisir à utiliser les jours où je veux juste « booster » mon teint sans trop en faire, mais qui peut s’utiliser aussi en complément d’un vrai produit teint type BB crème ou fond de teint pour quelque chose de plus sophistiqué !

Chaque primer coûte 32,50€ (sur le site de Clarins). Lequel serait adapté à vos préoccupations beauté?

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires pour “[Teint parfait] J’ai testé les SOS primers / bases de teint Clarins”

  1. Hello ! Dommage pour les silicones, moi aussi ils ne me réussissent pas, néanmoins, c’est difficile de trouver une base de teint sans silicone qui fait un teint de folie… le primer « blanc » m’attire assez bien ! J’irai voir ça de plus près ! merci pour cette revue détaillée !

    1. je pense qu’il existe certaines bases de teint sans silicone, mais bon, globalement, tous les produts teint en contiennent (en conventionnel) car ça « lisse » les pores et c’est souvent un effet recherché…

  2. 1 mois que j utilise le blanc et le rose en alternance. Pas tous les jours et pas sur tout le visage et je suis très satisfaite .Merci clarins.

  3. J’utilise régulièrement des bases pour flouter les pores et là aussi il y a des silicones. En ce moment je teste une base d’une marque bio du distributeur allemand DM c’est une base hydratante mais avec le combo bb creme cela est un peu trop riche. Il faut que je teste avec un fond de teint. Sinon j’utilise souvent les bases make up for ever. Et j’avais teste une Laura Mercier que j’avais beaucoup aimé.

    1. ça m’intéresse le produit que tu as acheté chez DM, saurais-tu me dire la marque? (c’est peut-être directement la marque DM, je ne sais pas si ça existe…)

  4. Wow un primer bio?
    Il faudra que je regarde pour couvrir les rougeurs!
    J´utilisais à une époques Everyday Minerals, une poudre verte minérale donc pour couvrir les rougeurs mais ca m´asséchait trop la peau..

    La silicone me fait fuir, surtout qu´en maquillage, il faut accumuler plusieurs couches…

    1. je n’aime pas cumuler les « couches », c’est vrai que je me vois mal avoir le teint chargé, le peu de fois que je l’ai expérimenté (oui, c’est une expérience pour moi !), je ne me retrouvais pas… les poudres minérales verte, c’est rare, je n’en ai vu que rarement… sinon, il y a aussi les soins légèrement teintés de vert (Avène ou SVR, pour ceux que j’ai testés).

  5. Coucou! avec mes rougeurs, j’avais adoré la base verte Make Up For Ever et je me demandais justement si celle de Clarins (un peu moins chère apparemment) était aussi couvrante… j’ai également le stick vert d’Avène, mais je trouve qu’il est trop sec, difficile à étaler, donc bof bof. je reviendrai certainement vers MUFE.. j’aime aussi les bases éclat, quand on est fatiguée, ça fait vraiment du bien! bisou et bon dimanche 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *