Un bilan pour tourner la page 2020 et activer 2021

Un bilan pour tourner la page 2020 et activer 2021

Du bon, du moins bon…et du léger, on y va?

On commence par le moins bon, comme ça, on finit sur une bonne note. Bon, je vous dis tout ou pas? J’hésite… mais allez, je me livre à vous !

Dans la catégorie des trucs les moins cools…. en dehors de cette pandémie (parce que ça, c’est pas really perso, quoi !).

  • J’ai perdu (de vieillesse) un tonton qui comptait beaucoup pour moi (presque comme un grand-père ! sur cette photo, j’ai à peine un an, dans ses bras !)
  • La santé de certains de mes proches (maman et beau-papa) s’est franchement dégradée et j’ai bien cru les perdre…. très difficile… concernant ma maman, j’ai dû prendre des décisions difficiles, je vous assure que voir vieillir les siens et les voir se dégrader est une chose terriblement difficile….
  • Mon dos m’a fait (et continue) de me faire souffrir et y’a pas réellement de solutions… J’ai une très forte scoliose depuis l’adolescence et le premier confinement – et la sédentarité associée au stress – a remis en lumière les choses. Depuis, kiné +++ (avec une kiné ultra sympa, ouf !) mais j’en ai (un peu – beaucoup) marre !
  • J’me suis brûlé méchamment le pouce (en plein été, avec une soupe, rendez-vous compte !) et j’ai dû aller faire des soins au centre des brûlés et j’ai eu peur de perdre mon pouce parce qu’il était méchamment amoché ! et bah j’peux vous dire qu’un pouce, ça sert beaucoup ! Aujourd’hui il va bien, il est juste un peu « bronzé » 🙂
  • J’ai renoué avec la dépression : c’est pas franchement drôle… mais j’en sortirai ! J’ai dû reprendre des saletés de béquilles chimiques (les anxio et les antidépresseurs) et ça me fiche doublement le bourdon. Oui mais ça ira mieux. Déjà, ça commence à aller mieux… si, si !
  • Petit truc léger, mais honteux, surtout pour une blogueuse beauté : après un an sans bouton de fièvre (le fameux herpès labial) grâce à un traitement antiviral, je renoue avec cette saleté et c’est pas folichon ! C’est pas dramatique (enfin si, pour moi, vous n’imaginez pas comment ça me fout le bourdon), mais bon, tous les mois, ça fout les boules. Je me sens défigurée (j’exagère à peine, argh !). Le masque a du bon !
  • Second truc léger, mais peu glorieux : j’ai renoué avec un « toc » vraiment moche (surtout pour une blogueuse « beauté » sic !) : je me ronge de nouveau les ongles. J’ai repris cette sale manie depuis le premier déconfinement… faut vraiment que je me remette dans un good mood, c’est vraiment trop moche… j’ai honte ! Mais j’vous montrerai pas ça, vraiment honte !

Allez, on efface l’ardoise de ces mauvaises ondes et on compte ce qui a fait de 2020 une année positive…ça va commencer par des « je » parce que ça me concerne, hein…

  • J’ai beaucoup cuisiné (fallait bien nourrir la maisonnée !) même si ma volonté s’est tassée en fin d’année (rime un jour, rime toujours ! t’es une rigolote toi !)
  • J’ai beaucoup lu (c’est même étrangement quasiment le seul truc que j’ai continué à aimer faire quelles qu’aient été les conditions… ce qui veut dire que j’aurai de quoi partager ! Et j’ai une liste à venir longue comme un parchemin !
  • J’ai « bien » travaillé (professionnellement parlant) : « bien » dans le sens de collaborations fructueuses et agréables, plutôt régulières et dans ma vie de pigiste, c’est important et dans le sens d’une satisfaction perso aussi ! Quand c’est bien, faut le dire !
  • J’ai réussi à reprendre le dessus : je vous tairai mon état d’esprit mi-août, c’est pas franchement terrible (ou, c’est un euphémisme en fait !)… et c’est peu de le dire. Fallait agir. Difficile. Généralement, on s’enfonce plutôt qu’autre chose. Mais fallait bien ! Alors hop…. j’espère tenir le bon bout !
  • J’ai osé avoir plus confiance en moi… ce qui semble complètement à l’encontre de ce que j’ai vécu et pourtant….
  • J’ai commencé à trier des photos de famille (oui, c’est bien et c’est une vrai « tâche », parce que bon, j’ai aussi récupéré des souvenirs !
  • Je me suis mise au tricot – puis j’ai arrêté – mais j’ai repris. Donc au final, c’est positif, non? Bon, clairement, on est loin de trucs compliqués, mais on peut rêver, non? J’ai commencé un snood fin 2019-début 2020. Il devrait être terminé avant fin 2021 (c’est un objectif comme un autre, j’aurai pu être moins ambitieuse et donner pour échéance 2022, non?) – je gage qu’il sera parfait pour sortir les poubelles (humour de la nana qui a zéro confiance dans ses travaux manuels !).
  • J’ai écrit : pour le boulot, of course, pour mon blog (oh si peu, je sais…) mais j’ai aussi commencé à gratter des textes et des idées… c’est encore trop le bordel dans ma tête, mais je trouve qu’il est difficile de s’y consacrer à 200% avec le reste à côté. Si je devenais un grand écrivain (poussons les objectifs plus loin que ceux du snood, ahahah), va falloir mettre le turbo !).

Pour 2021, mes objectifs et comment je compte y arriver :

  • arrêter de me ronger les ongles : j’y suis déjà arrivée, y’a pas de raisons que je n’y parvienne pas à nouveau. Pour me motiver, de jolies bagues à porter pour ne plus avoir honte de montrer des moignons – % de réussite : 95% avec risques de rechute, va falloir être motivée, j’vous l’dit !
  • continuer d’écrire et aller plus loin que là où je me suis arrêtée. Pour me motiver, essayer de me consacrer à chaque fin de journée à un temps d’écriture… % de réussite : 95% avec une bonne motivation et du temps.
  • persévérer dans les activités manuelles et terminer ce snood. Me sens comme investie d’une mission. Me couvrir le cou d’un magnifique snood en point mousse d’ici la fin de l’année. Je parle comme Bridget (Jones). J’espère ne pas me coller la même honte qu’elle lorsqu’elle descend la barre de pompiers les fesses face caméra. % de réussite : s’il fait froid, disons -40°C, j’aurai terminé ce snood. Ce qui signifie un % de réussite de -1000 si on considère le dérèglement climatique. Côté motivation, on côte à 50%. Ce qui équilibre à -950%. On est bien là !
  • porter plus de bijoux : parce qu’en rangeant, je me rends compte que j’ai de jolies choses, des trésors et qu’en plus, j’ai craqué dernièrement (avec papa Noël qui m’a gâtée….). % de réussite : +1000. Parce que ça brille, parce que c’est joli, parce que ça fera-comme-si-j’étais-Paris Hilton – aka riche, en somme, ahahahaha (pourquoi elle? aucune idée, premier nom qui m’est venue en faisant la phrase !). Et pi-parce-que c’est jo-li les bijoux ! Depuis toute petite, j’aime ça (ma marraine, chez qui j’allais souvent, avait de très beaux bijoux et aussi des parfums – je sais d’où ça vient !). Même confinée, je porterai mes trésors fantaisie ou plus si affinités 🙂

Et vous? Des objectifs? Faisables, atteignables. Même pas en rêve?

20 commentaires pour “Un bilan pour tourner la page 2020 et activer 2021”

  1. Courage!!!

    Je suis aussi passée par la case dépression cette année, juste après le premier confinement. Tu vas y arriver ♥️

    La première chose qui guérit, c’est l’action, et tu es en plein dedans! Bravo déjà!!!

    Et félicitations pour tout ce que tu accomplis, et de faire face quoi qu’il arrive aux mauvaises surprises de la vie .
    Tu es un exemple. Merci.

    Je t’envoie un arc en ciel coeur à coeur anti-covid

  2. Hello! J’ai tout lu! Je comprends que l’année ne fut pas facile pour toi et je te souhaite de te relever de ces épreuves ! Comme tu le dis, on a bcp parlé de la covid mais il n’y a pas eu que ça! Tu vas y arriver! Tu dégages beaucoup d’énergie positive et d’humour !

    1. merci aussi pour tes ondes positives ! et d’être indulgente avec mon humour à trois francs (vieille référence d’avant 2002, d’avant l’euro !)

  3. Pour être passée par là, je sais que c’est dur d’accepter les béquilles chimiques, mais tellement salvateur. Il n’y a pas de honte à se faire aider quand c’est vraiment nécessaire. C’est pour du mieux après, on en ressort plus forte.
    Ton année a vraiment été difficile, je te souhaite qu’elle soit bien plus douce cette année.

    1. Merci Djahann : oui, c’est un pas de se tourner vers les béquilles chimiques, mais parfois, on n’a plus le choix ! Que ton année soit également pleine de douceur ! On en a tous besoin !

  4. Bonjour,

    Cette année fut difficile pour toi. Mais tu as résisté ! Bien sûr, l’année qui est là aura son lot de joie et de peine mais tu y arrivera !

    J’ai tenu bien jusqu’à la avec ces confinements et le télétravail mais un coup dur m’as fait flanché. Je ne dirais pas que je déprime (ou si, je sais pas) mais le moral en berne. Je m’aime pas (alors que j’avais fait un gros travail sur mes kilos en trop).

    Mes objectifs ? Recommençait à m’aimer. Marcher (si simple mais quand je veux pas bouger et rester sous la couette c’est dur lol) et me mettre au vélo (mais la peur de plus savoir en faire et d’être ridicule me donne pas envie) mais je dois me donner un coup de pied au c*l mdr Donc rien d’incroyable !

    1. Je te souhaite de faire « la paix » avec ton corps pour que tu t’aimes, c’est le plus important ! Marcher est à la fois bénéfique pour le corps (et réalisable par tous) et salvateur pour l’esprit !

  5. Bonne année 2021 à toi poulette!

    Je te remercie vraiment de ta franchise. Je me sens moins seule à te lire…
    C’est vraiment compliqué en ce moment.

    Perso, j´aimerais faire plus de sorties au vert avec mon lapin et perdre les 4kg pris pendant le post-confinement…

  6. Hello,
    J’avais également replongé après la naissance de Yuna. J’ai mis un an et demi avant d’arriver à retrouver des ongles potables. Faut s’accrocher et surtout reprendre les activités sportives et autres pour retrouver le moral plus facilement. Pour moi ça marche comme ça .
    Bonne année à toi et je trouve tes résolutions 2021 courageuses. Le tricot c’est vraiment pas pour moi. Je ne suis jamais arrivée au bout d’une écharpe et encore écharpe c’est un bien grand mot.
    Gros bisous.

  7. pourquoi tu ne mets pas de vernis ? c’est impossible de se ronger les ongles vernis, ce n’est pas bon !
    le même objectif que d’habitude : faire de la gym tous les matins ! j’y arrivais quand les enfants étaient petits, je ne vois toujours pas pourquoi je n’y arrive plus alors qu’ils sont partis depuis belle lurette

  8. Coucou, désolée pour tous les points négatifs, dur dur de voir nos parents vieillirent. J’espère que ton dos s’améliorer. Ton pouce tu as encore des soins ?
    Bon projet pour cette année ! Je te souhaite d’aller au bout de chacun ! Bises

    1. Non, mon pouce est guéri, plus de soins, heureusement ! mais j’ai été un peu gênée par le fait de ne plus pouvoir l’utiliser pendant un petit mois… puis tout est rentré dans l’ordre ! Bonne année

  9. Oui, sale année mais tout n’est pas négatif et c’est important de sortir le positif de cette année bizarre. Pour ma part, ce sera de me marier (et ça, c’est pas gagné car on vient de le repousser à la fin de l’année), de continuer à kiffer la vie et d’y trouver des plus même si c’est la merde et de réussir ma vie pro d’indépendante. C’est tout ce que je vais faire cette année et c’est déjà pas mal 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *