CosmétoFLOP : Veet bandes de cire maillot et aisselles

CosmétoFLOP : Veet bandes de cire maillot et aisselles

Attention, âmes sensibles s’abstenir. Je vais vous parler d’épilation et plus précisément d’une zone ultra-sensible, les aisselles (si vous pensiez au maillot, perdu !).

Jusqu’il y a quelques jours, je préfèrai opter pour l’épilation en institut pour les aisselles, car voyez vous, pour moi, c’est l’épilation la plus délicate et douloureuse qui soit, loin devant le maillot : oui je suis ultra sensible du dessous de bras mais néanmoins coquette alors je traque le poil de trop

Mais comme parfois je n’ai pas le temps de me rendre en institut pour débroussailler la zone (non j’exagère, c’est un tout petit bosquet à rafraîchir), je me suis dit : « tiens, et si j’essayais moi-même »… Mauvaise, très mauvaise idée.

IMG_2935-copie-1.JPG

Pourtant, j’étais bien partie : talc pour poudrer les aisselles et éviter l’humidité, bandes de cire Veet spéciale peaux sensibles pour aisselles et maillot, et du temps pour parfaire le truc.

DonotDisturb.jpg

Je commence donc à sortir une double bandelette de cire de l’emballage, je connais, j’utilise le même genre pour les jambes. J’en dégaine une et après avoir talqué la zone, hop, je recouvre les disgracieux et indésirables de cette petite bande de cire.

IMG_2934-copie-1.JPG

Je tire – d’un coup sec – et quelques poils viennent avec (mais pas tout). Qu’à celà ne tienne, je suis persévérante, complètement insensible à la douleur, la larme à l’oeil, je recommence un peu plus loin. Et là, c’est pire que tout, la cire colle vraiment sur ma peau, j’essaye de tirer d’un coup sec, mais c’est horrible, la cire reste collée et emporte avec elle ma peau. Je finis donc par décoller tout doucement la bande de ma peau et je constate les dégâts : j’ai les aisselles rouges comme jamais (bonjour l’hématome en devenir), aussi gluantes qu’un pot de miel, sauf que le miel, ça peut se rincer facilement à l’eau. Là non. Alors j’essaye les lingettes livrées avec : insuffisant. Je finis par nettoyer pendant de longues, très longues minutes la zone pour essayer de faire partir la cire, c’est horrible, ça colle, ça colle, rien ne part. En persévérant, j’en suis venue à bout, mais c’était long , désagréable, flippant et douloureux. Plus jamais !

Autant sur le maillot, ça peut passer, mais pour les aisselles, non ! Ou alors pas toute seule : dans ce cas, demandez à votre copain/mari/conjoint/chien de vous aider et prévenez le à l’avance que vous risquez de mordre s’il vous rate !!!

IMG_2936.JPG

Pourtant c’était bien spécifié aisselles et peaux sensibles…

La prochaine fois, je retourne chez mon esthéticienne préférée…. Arghh….

Si vous les avez testées sur les aisselles, j’aimerai bien votre avis…. p’t’être qu’il y a un truc à savoir?

5 commentaires pour “CosmétoFLOP : Veet bandes de cire maillot et aisselles”

  1. J’ai été victime de la même histoire avec ces bandes pour mes pauvres aisselles! J’en garde un souvenir atroce :'(

    Depuis, je suis repassée à l’épilateur, au moins j’y survis plus facilement!

  2. Moi j’aime pas ces bandes de cire froide ! Je trouve que ça colle sur la peau et que ça décolle pas les poils surtout !

    Moi je suis une adepte de l’épilation en institut surtout pour le maillot chaque mois et les sourcils de temps en temps.

    Pour le reste, j’ai investi dans un épilateur pour les jambes et les aisselles ! Comme j’ai une double pousse du poil en plus, ça évite d’y aller tous les 15 jours ! Et franchement, je trouve pas ça si douloureux. Par contre le maillot à l’épilateur, NON NON NON !!!!

  3. Il m’est arrivé la même chose avec les bandes épilatoires Veet pour les aisselles. Du coup, je n’ai plus jamais rententé.Je prends l’épilateur électrique quand je ne vais pas chez l’esthéticienne.

  4. J’ai vécu la même chose avec ces bandes de cire froide veet, sans parler la crème épilatoire qui m’a carrément brûle la peau. J’avais déjà fait une réaction allergique, mais la la cire est restée sur les poils… Ça collait en plus d’avoir mal, aux deux aisselles. Résultat rdv a l’esthéticienne de secours pour retirer les poils et voir les dégâts. Plus jamais, j’attends avec impatience mon épilateur électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *