Du danger du soleil en boîte

Du danger du soleil en boîte

Aujourd’hui, un petit article « prévention ». C’est une info que j’ai lu ce matin dans le Figaro lors de ma petite revue de presse quotidienne et que je voulais partager avec vous, car je trouve que c’est important.

Le journal constate que « les indices s’accumulent contre les cabines de bronzage, que les médecins soupçonnent d’augmenter le risque de cancers de la peau ». On le dit souvent mais quand je vais chez mon coiffeur, qui dispose aussi d’un institut avec cabine UV, les clientes se succèdent à un rythme presque effrené quand les beaux jours reviennent. Donc le message n’est pas encore complètement passé !

coupsoleil.jpg

L’article du Figaro cite une étude de chercheurs américains de la prestigieuse Mayo Clinic, qui viennent de mettre en évidence une forte augmentation des cas de mélanomes chez des adultes jeunes, au cours de ces 40 dernières années. Selon cette étude, entre 1970 et 2009, l’incidence de ce cancer a ainsi été multipliée par 8 chez les femmes âgées de 18 à 39 ans et par 4 chez les hommes du même âge dans le Minnesota ». Selon les auteurs, « cette différence peut s’expliquer par des comportements féminins spécifiques, notamment l’exposition aux UV artificiels ».Le Figaro rappelle qu’en France, le mélanome cutané est l’un des cancers dont l’incidence a le plus augmenté ces dernières années, avec un triplement enregistré entre 1980 et 2005, en raison d’une exposition plus forte de la population au soleil. On estime à 9780 le nombre de nouveaux cas détectés et à 1620 les morts imputables à ce cancer en 2011, avec une incidence plus forte chez les femmes.A l’approche de l’été, je ne peux donc que vous conseiller de laisser ces instruments d’un autre âge (so 80’s) et de privilégier, si vous souhaitez avoir l’air bronzée, les capsules qui aident au bronzage (j’en avais parlé ici par exemple) ou les autobronzants qui ont fait d’énormes progrès : si on les applique bien, c’est bluffant !

5 commentaires pour “Du danger du soleil en boîte”

  1. Coucou Vesper !

    Je partage ton avis sur les cabines de bronzage, c’est pas le top pour la peau et il existe de bonnes alternatives en 2012 pour avoir l’air bronzé.

    Mais je dois dire que je ne suis pas contre une à deux séances par an, non pas pour l’effet bronzant mais simplement pour le moral. J’ai vécue une période de déprime très intense, et en une séance de 10 minutes d’u.v basse pression mon moral avait remonté avec une force d’avancer, j’avais lu quelque part qu’être sous la lampe, avec la musique dans les oreilles, la chaleur faisait du bien au coeur et cela c’est avéré vrai sur moi donc pourquoi pas, mais toujours de façon encadrée, de plus cette séance voir la deuxième si j’ai ai encore besoin dans l’année peut permet de lutter un peu contre mon psoriasis donc c’est tout bénéf !

    Désolé pour le pavé, bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *